Une boîte de Pandore

La boite de Pandore du tout numérique est ouverte. Il ne se passe pas un jour sans que les gestionnaires ne doivent remettre en question leurs processus opérationnels. Les nouvelles technologies numériques qui sont à la source de la révolution « industrie 4.0 », redéfinissent tous les schémas organisationnels, tant au niveau de l’administration, de la production, des opérations, qu’au niveau des ressources humaines, du marketing et des communications.

La démultiplication des sources de création de données, des capteurs intelligents installés sur les machines-outils aux balises numériques implantées dans les logiciels de gestion ou de communication, a permis de créer des milliards de données, créant ainsi la matière première du numérique : le Big data.

Les algorithmes, pierre angulaire de l’intelligence artificielle et de l’automatisation des tâches, viennent se nourrir de cette matière première. Résultat : ce mécanisme crée un cycle irréversible de quête de puissance de calcul et de création de données. Plus les algorithmes se développent grâce aux données, plus ils créent de nouvelles données lorsqu’ils sont appliqués à des taches opérationnelles.

Cette révolution technologique et numérique change l’échelle du temps. Les échanges en temps réel des objets connectés (clients, distribution, machine, opérateurs, gestionnaires, administrateurs) créent chaque jour un nouvel environnement qui impose une remise constante des schémas établis, avec en toile de fond une redéfinition profonde des missions et des métiers.

Le gouvernement du Québec et les parties prenantes du développement économique (chambres de commerce, groupement patronal, universités, etc.) investissent massivement pour identifier et mettre en place des solutions afin de répondre aux enjeux de cette transformation numérique. « Innover ou disparaître », « assurez la survie de votre entreprise », « prévenir le tsunami numérique : un défi pour l’emploi», etc. Les titres des conférences en ce début d’année 2018 ont le mérite d’être clairs : la transformation est en cours. Les entreprises qui n’auront pas pris la mesure de ces changements risquent tout simplement de disparaître.

En corolaire de ces bouleversements, l’information, la formation et l’accompagnement n’ont jamais été aussi stratégiques et vitaux pour l’avenir des entreprises et des organisations.

Le défi ? Prendre le temps de comprendre les forces en cours, identifier les nouvelles technologies de l’information pour favoriser la créativité et la création de valeur tout en anticipant et en accompagnant les évolutions métiers.

L’agence ALGEGO s’est spécialisée dans ces processus et a développé de nombreuses solutions de communication pour répondre à ces enjeux, favorisant des approches immersives, interactives et engageantes.

Derrière ces mots des actions : c’est ainsi que le mercredi 9 mai dernier, ALGEGO a organisé un petit-déjeuner causerie avec la participation de Mathieu Desrosiers (directeur principal Vice-présidence Accès Desjardins) et Donald Lavigne (conseiller principal, Mouvement des Caisses Desjardins) qui ont témoigné de leur expérience sur une transformation organisationnelle réussie grâce aux outils de communication multimédia 4.0 développés par ALGEGO.

____

Antoine Prugne
Coprésident | ALGEGO
514 360-7711 poste 202
antoineprugne@algego.com